Temi

Citation Coeur Citation Coeur
Citation Nature Citation Nature
Citation Force Citation Force
Citation Raison Citation Raison
Citation Silence Citation Silence
Citation Liberté Citation Liberté
Citation sur le Travail Citation sur le Travail
Citation Politique Citation Politique
Citation Esprit Citation Esprit
Citation sur les Femmes Citation sur les Femmes
Citation Art Citation Art
Citation Chrétienne Citation Chrétienne
Citation Écriture Citation Écriture
Citation Chocolat Citation Chocolat
Citation sur la Vérité Citation sur la Vérité
Citation Paix Citation Paix
Citation sur la Conscience Citation sur la Conscience
Citation sur Dieu Citation sur Dieu
Citation Histoire Citation Histoire
Citation sur la Confiance Citation sur la Confiance
×

Citation Écriture

31

  • La solitude que l'on éprouve en écrivant est assez terrifiante. C'est parfois proche de la folie, on disparaît et on perd le sens de la réalité.



  • En écrivant un roman, je ne poursuis que l'exactitude de l'émotion.



  • En écrivant des livres, on est en dehors du monde pour être plus à soi.



  • Ma plume est une aile et sans cesse, soutenu par elle et par son ombre projetée sur le papier, chaque mot se précipite vers la catastrophe ou vers l'apothéose.


  • Ils pourraient également vous intéresser



  • Il y a trois règles à respecter pour écrire un roman. Malheureusement, personne ne les connaît.



  • J'écris pour me parcourir. Peindre, composer, écrire : me parcourir. Là est l'aventure d'être en vie.



  • Tout ce que j'écris est le résultat d'une véritable conquête sur moi-même, d'une atroce bataille intérieure où mon esprit a rarement le dessus. Vous me direz que cette aventure est celle de tous les poètes !



  • Ce qu'on ne peut pas dire, il ne faut surtout pas le taire, mais l'écrire.



  • Écrire : passer son temps à préparer un cadeau surprise pour une fête qui n'arrive pas.



  • Je crois que toute écriture est une lutte contre le temps et la mort.



  • Vivre, écrire exige qu'on s'y livre totalement, éperdument, car en ce domaine, et je l'ai compris dès le début, c'est la loi du tout ou rien.



  • Pour moi écrire n'est pas un travail, c'est une façon d'être en compagnie et de rassembler des absents.



  • L'auteur écrit des tonnes pour être publié en grammes.



  • Écrire, c'est parler à quelqu'un sans attendre une réponse immédiate.



  • Lorsque nous écrivons un ouvrage, que désirons-nous sinon un lecteur qui ait l'esprit assez inoccupé pour vraiment nous lire et se laisser silencieusement envahir ?



  • Moi, j'écris quand je me réveille. Je suis encore un peu dans la nuit, il me reste quelque chose du rêve. Je dois écrire avant de prendre une douche, en général dès qu'on s'est lavé, c'est foutu, on n'est plus bon à rien.



  • L'écriture ne soulage guère. Elle retrace, elle délimite. Elle introduit un soupçon de cohérence, l'idée d'un réalisme.



  • Toute écriture est une forme d'abandon.


  • Ils pourraient également vous intéresser



  • Tout livre pousse sur d'autres livres, et peut-être que le génie n'est pas autre chose qu'un apport de bactéries particulières, une chimie individuelle délicate, au moyen de laquelle un esprit neuf absorbe, transforme, et finalement restitue sous une forme inédite non pas le monde brut, mais plutôt l'énorme matière littéraire qui préexiste à lui.



  • On écrit d'abord parce que d'autres avant vous ont écrit, ensuite, parce qu'on a déjà commencé à écrire : c'est pour le premier qui s'avisa de cet exercice que la question réellement se poserait : ce qui revient à dire qu'elle n'a fondamentalement pas de sens.



  • J'arrêterai d'écrire sur le sexe quand les gens arrêteront de s'y intéresser.



  • L'écriture, c'est comme le crochet pour moi ; j'ai toujours peur de manquer un point.



  • Personne ne sait pour qui il écrit. Chaque livre est un message dans une bouteille jetée à la mer dans l'espoir qu'il atteigne une autre rive.



  • je suis venu à l'écriture, car c'est le moyen de gagner sa vie le moins douloureusement possible.



  • L'écriture, comme l'amour, permet de tout oublier. L'écriture, comme l'amour, permet de renaître.



  • Écrire est un acte religieux, une manière d'ordonner, corriger, réapprendre et réaimer les gens et le monde.



  • Je n'ai jamais vraiment su pourquoi j'écris… Peut-être parce que le réel ne sera jamais suffisant…



  • Je n'ai jamais vraiment su pourquoi j'écris… Peut-être parce que le réel ne sera jamais suffisant…



  • Il y a un prix à payer pour la liberté. L'humiliation, la solitude, l'isolement… Mais cela vaut le coup : être humain, c'est se faire sa propre place dans ce monde. Ma liberté à moi, c'était d'écrire, toujours.



  • On doit chaque fois écrire comme si l'on écrivait pour la première et la dernière fois.



  • Le journaliste est stimulé par l'échéance : il écrit plus mal quand il a le temps.



  • On ne peut pas vivre l'instant et l'écrire en même temps.



  • J'écrivais… pour trouver la dernière route de l'innocence sur terre.



  • L'écriture nous sauve du non-dit.



  • L'écriture, comme l'amour, n'a de sens que si l'on accepte de perdre pied. De quitter le rivage. Quitter la terre ferme, s'enfoncer dans l'eau du fleuve, se laisser emporter. Bien sûr, il y a un risque à prendre : en amour, comme en écriture, on peut y laisser sa peau.