Temi

Citation Coeur Citation Coeur
Citation Nature Citation Nature
Citation Force Citation Force
Citation Raison Citation Raison
Citation Silence Citation Silence
Citation Liberté Citation Liberté
Citation sur le Travail Citation sur le Travail
Citation Politique Citation Politique
Citation Esprit Citation Esprit
Citation sur les Femmes Citation sur les Femmes
Citation Art Citation Art
Citation Chrétienne Citation Chrétienne
Citation Écriture Citation Écriture
Citation Chocolat Citation Chocolat
Citation sur la Vérité Citation sur la Vérité
Citation Paix Citation Paix
Citation sur la Conscience Citation sur la Conscience
Citation sur Dieu Citation sur Dieu
Citation Histoire Citation Histoire
Citation sur la Confiance Citation sur la Confiance
×

Citation Écriture

31

  • On écrit pour toujours ou ça ne vaut rien.



  • Pour écrire un seul vers, il faut avoir vu beaucoup de villes, d'hommes et de choses, il faut connaître les animaux.



  • Écrire n'est pas une activité, c'est un état.



  • Je tremble toujours de n'avoir écrit qu'un soupir, quand je crois avoir noté une vérité.


  • Ils pourraient également vous intéresser



  • L'écriture est la peinture de la voix.



  • L'écriture est une aventure. Au début c'est un jeu, puis c'est une amante, ensuite c'est un maître et ça devient un tyran.



  • Ce qui m'oblige d'écrire, j'imagine, est la crainte de devenir fou.



  • L'invention de la presse à imprimer a jadis permis aux hommes de se comprendre mutuellement. À l'ère de la graphomanie universelle, le fait d'écrire des livres prend un sens opposé : chacun s'entoure de ses propres mots comme d'un mur de miroirs qui ne laisse filtrer aucune voix du dehors.



  • Peut-être l'amour nous fait-il vieillir avant l'heure et redevenir jeunes quand la jeunesse s'en est allée. Mais comment ne pas se rappeler ces moments-là ? C'est pour cette raison que j'écris, pour transformer la tristesse en nostalgie, la solitude en souvenirs



  • Écrire peut servir à exorciser la peur et la haine ; ça peut être un moyen de surmonter les préjugés et la douleur. Au moins, si tu sais écrire, tu as une chance de t'exprimer... tu peux offrir tes pensées au monde, et même si personne ne les lit ou ne les comprend, elles ne sont plus piégées au fond de toi.



  • Il ne faut écrire qu'au moment où à chaque fois que tu trempes ta plume dans l'encre, un morceau de ta chair reste dans l'encrier.



  • Au cœur de la démarche romanesque, il y a du jeu.



  • Il n'est point ardu de coucher quelque chose sur le papier quand déjà on l'a dans la plume.



  • Je ne suis pas devenu romancier parce qu'on me l'avait demandé. Un jour soudain, j'ai eu envie d'écrire un roman, simplement parce que j'en avais envie. Depuis toujours, j'agis selon mes désirs profonds.



  • L'art d'écrire est un art très futile s'il n'implique pas avant tout l'art de voir le monde comme un potentiel de fiction.



  • Si un récit ne vous donne pas l'envie de savoir ce qui s'est passé ensuite, c'est que l'auteur n'a pas écrit pour vous.



  • L'écriture n'est rien de plus qu'un rêve guidé.



  • L'acte d'écrire est en soi une fictionnalisation même si on écrit sur des faits réels.


  • Ils pourraient également vous intéresser



  • Le souvenir est le début de l'écriture et l'écriture est à son tour le commencement de la mort.



  • Il vous vient quelquefois un dégoût d'écrire en songeant à la quantité d'ânes par lesquels on risque d'être lu.



  • C'est aux lettres qu'on reconnaît l'amour : celui qui n'aime pas, n'écrit pas.



  • J'écris pour pouvoir lire ce que je ne sais pas que j'allais écrire.



  • Écrire est un aveu doublé d'un camouflage.



  • J'écris seulement pour exhaler la douleur intérieure dont se nourrit mon cœur.



  • Pour travailler, pour faire sereinement une oeuvre, une grande oeuvre, il faudrait ne voir personne, ne s'intéresser à personne, n'aimer personne, mais alors quelle raison aurait-on de faire une oeuvre ?



  • J'ai écrit parce que c'était la seule façon de parler en se taisant.



  • Se taire, aimer, écrire, c'est un perpétuel triomphe en toute chose de l'adieu.



  • Écrire, c'est entendre la voix perdue.



  • Je n'ai d'amis que celles ou ceux qui s'oublient en parlant. Ils pensent à nu. C'est pourquoi la meilleure façon de penser est d'écrire.



  • Je tends vers une espèce d'autobiographie continuelle qui est l'écriture elle-même.



  • Écrire : essayer méticuleusement de retenir quelque chose, de faire survivre quelque chose : arracher quelques bribes précises au vide qui se creuse, laisser, quelque part, un sillon, une trace, une marque ou quelques signes.



  • Sale temps pour l’écrivain honnête. Je veux dire, vous vous asseyez pour écrire, et vous savez que c’est pas la peine. Des tas de choses ne sont plus ce qu’elles étaient, le courage, le culot, la clarté — et le sens artistique aussi.



  • Les plus belles histoires commencent toujours par des naufrages.



  • Le but de l'écriture, c'est de porter la vie à l'état d'une puissance non personnelle.



  • La honte d'être un homme, y a-t-il une meilleure raison d'écrire ?



  • Les lettres d'amour, si l'amour existe, doivent être ridicules. Mais au bout du compte ce sont les gens qui n'écrivent jamais de lettres d'amour qui sont ridicules.



  • J'ai cueilli pour t'écrire, l'âme de toutes les fleurs, et les instants éphémères de tous les chants d'oiseaux.



  • Recopier, relire, jeter, réécrire, classer, retrouver, attendre que ça vienne, essayer d'arracher quelque chose qui aura toujours l'air d'être un barbouillis inconsistant, quelque chose qui ressemblera à un texte, y arriver, ne pas y arriver, sourire (parfois).



  • Je ne suis pas un homme de réflexion, je fonctionne aux sentiments et mes sentiments vont aux estropiés, aux torturés, aux damnés, aux égarés, non par compassion mais par fraternité, parce que je suis l'un des leurs, perdu, paumé, indécent, minable, apeuré, lâche, injuste, avec de brefs éclairs de gentillesse ; salement atteint et conscient de l'être, cette lucidité ne m'est d'aucun secours, au lieu de me guérir elle me plombe.



  • Le journal est mon kif, mon haschich, ma pipe d'opium. Ma drogue et mon vice. Au lieu d'écrire un roman je m'allonge avec un stylo et ce cahier, et je rêve, je me laisse aller aux reflets brisés, je quitte la réalité pour les images et les rêves qu'elle projette...