Temi

Citation Coeur Citation Coeur
Citation Nature Citation Nature
Citation Force Citation Force
Citation Raison Citation Raison
Citation Silence Citation Silence
Citation Liberté Citation Liberté
Citation sur le Travail Citation sur le Travail
Citation Politique Citation Politique
Citation Esprit Citation Esprit
Citation sur les Femmes Citation sur les Femmes
Citation Art Citation Art
Citation Chrétienne Citation Chrétienne
Citation Écriture Citation Écriture
Citation Chocolat Citation Chocolat
Citation sur la Vérité Citation sur la Vérité
Citation Paix Citation Paix
Citation sur la Conscience Citation sur la Conscience
Citation sur Dieu Citation sur Dieu
Citation Histoire Citation Histoire
Citation sur la Confiance Citation sur la Confiance
×

Citation sur Dieu

20

  • Quelle chose grandement niaise et cruellement bouffonne que ce mot qu'on appelle Dieu !



  • Nous avons tous soif d'une plénitude et d'une pureté que l'humain ne peut pas nous donner, nous avons tous soif de divin.



  • Dieu est jour et nuit, hiver et été, guerre et paix, abondance et famine. Il se transforme comme le feu mêlé d'aromates : chacun le nomme à son gré.



  • La question n'est pas de savoir si Dieu existe ou non. Mais plutôt : qui est-Il, et à quoi joue-t-Il ?


  • Ils pourraient également vous intéresser



  • Ce qui est étonnant, ce n'est pas que Dieu existe en réalité, mais que cette idée de la nécessité de Dieu soir venue à l'esprit d'un animal féroce et méchant comme l'homme, tant elle est sainte, touchante, sage, tant elle fait honneur à l'homme.



  • Dieu n'est pas un objet de science puisqu'Il n'existe pas sous une forme matérielle, sous une forme observable.



  • La vie, comme l'univers, a une structure mathématique. S'il y a une clé du tout, elle n'est faite que de nombres. Les nombres sont le chiffre de Dieu.



  • La science, la morale, l'histoire se passent très bien de Dieu. Ce sont les hommes qui ne s'en passent pas.



  • Ceux que j'admire le plus, ce sont les gens qui ne croient pas en Dieu et qui font du bien aux autres. Je me dis que s'il y a quelqu'un à la droite de Dieu, c'est un athée qui a fait du bien aux autres !



  • Je trouve que si Dieu n'existe pas, la vie est une farce tellement tragique qu'il faut espérer à tout prix qu'Il existe.



  • Un élu, c'est un homme que le doigt de Dieu coince contre un mur.



  • On tue un homme, on est un assassin. On tue des millions d'hommes, on est un conquérant. On les tue tous, on est un dieu.



  • Si Dieu avait voulu qu'on aille à la messe, il aurait fait les bancs d'église plus confortables.



  • L'extension logique de l'ego, c'est Dieu.



  • Dieu est un mot pour exprimer, non pas nos idées, mais l'absence de celles-ci.



  • Dieu, celui que tout le monde connaît, de nom.



  • Je ne comprends rien à la vie, mais je ne dis pas qu'il soit impossible que Dieu y comprenne quelque chose.



  • La Bible est une lettre personnelle adressée à chacun de nous par Dieu.


  • Ils pourraient également vous intéresser



  • De tous les sentiments dont le cœur de l'homme est capable, il n'y a que l'amour de Dieu par où l'homme puisse rendre en quelque manière la pareille à Dieu.



  • Un peu de science éloigne de Dieu, beaucoup de science y ramène.



  • Ce qu'il manque à Dieu, c'est de convictions -stabilité de caractère. Il devrait être presbytérien ou catholique ou quelque chose - et non essayer d'être tout.



  • L'idée de Dieu est, je l'avoue, le seul tort que je ne puisse pardonner à l'homme.



  • Le silence du cœur t'est nécessaire afin d'entendre Dieu partout : dans la porte qui se ferme, la personne qui te réclame, les oiseaux qui chantent...



  • Chaque enfant est précieux. Chaque enfant est une créature de Dieu.



  • L'hypothèse de Dieu est valide si notre croyance nous apporte un bénéfice et contribue à l'amélioration de l'humanité.



  • L'imagination religieuse avait conçu un Dieu supérieur à ses créatures ; l'imagination technique a conçu un Dieu-ingénieur, inférieur à ses inventions.



  • Il me semble parfois qu'en créant l'homme Dieu ait surestimé ses possibilités.



  • Je crois parfois que Dieu, en créant l'homme, a quelque peu surestimé ses capacités.



  • Les dieux sont étranges. Ce n'est pas uniquement de nos vices qu'ils font des instruments pour nous châtier. Ils nous mènent à la ruine par ce qu'il y a en nous de bonté, de douceur, d'humanité, d'amour.



  • Dieu ? On peut demander à l'homme de croire à l'impossible, mais non à l'improbable.



  • Dieu a fait l'homme et le péché l'a contrefait.



  • Le Ciel en un moment quelquefois nous éclaire.



  • Si vous parlez à Dieu, vous êtes croyant... S'il vous répond, vous êtes schizophrène.



  • Dieu a ses courtisans, comme les rois, comme les puissants.



  • Dans la sphère morale, le risque est grand de faire un usage privé et fantaisiste de l'idée de Dieu. Lorsqu'on lui attribue le rôle de confident privé et de consolateur suprême, le tête-à-tête avec Dieu risque de remplacer le dialogue avec autrui et le face-à-face avec le réel. Enfin, le sentiment d'enthousiasme que fournit l'idée de Dieu peut se muer en sectarisme.



  • Tout ce qui se peut savoir de Dieu peut être montré par des raisons qu'il n'est pas besoin de chercher ailleurs que dans nous-mêmes, et que notre esprit seul est capable de nous fournir.



  • Je suis comme un milieu entre Dieu et le néant.



  • Le mot Dieu n'a pas de sens pour moi, mais je le restitue au mystère, pas au néant.



  • L'homme ne croit pas en Dieu : il craint en Dieu.



  • Nier Dieu, c'est se priver de l'unique intérêt que peut avoir la mort.