Temi

Citation Coeur Citation Coeur
Citation Nature Citation Nature
Citation Force Citation Force
Citation Raison Citation Raison
Citation Silence Citation Silence
Citation Liberté Citation Liberté
Citation sur le Travail Citation sur le Travail
Citation Politique Citation Politique
Citation Esprit Citation Esprit
Citation sur les Femmes Citation sur les Femmes
Citation Art Citation Art
Citation Chrétienne Citation Chrétienne
Citation Écriture Citation Écriture
Citation Chocolat Citation Chocolat
Citation sur la Vérité Citation sur la Vérité
Citation Paix Citation Paix
Citation sur la Conscience Citation sur la Conscience
Citation sur Dieu Citation sur Dieu
Citation Histoire Citation Histoire
Citation sur la Confiance Citation sur la Confiance
×

Citation sur les Femmes

30

  • Il n'y a pas de vieux messieurs, il n'y a que des femmes maladroites.



  • On n'estime ici bas, que ce qui rapporte ou ce qui délecte ; et de quel profit peut nous être la vertu des femmes !



  • Quand nous trompons nos femmes, si nous avions autant de remords que de plaisir, la vie ne serait plus tenable.



  • Si les maris permettaient un ou deux amants à leurs femmes pour qu'elles puissent comparer, il y auraient beaucoup plus de femmes fidèles.


  • Ils pourraient également vous intéresser



  • Au lieu de vous occuper de la conduite des hommes, regardez plutôt passer les femmes.



  • Les femmes des uns font le bonheur des autres.



  • La pudeur des femmes n'est que leur politique ; tout ce qu'elles cachent ou déguisent n'est caché ou déguisé que pour en augmenter le prix quand elles le révèlent.



  • Les vers luisants sont l'image des femmes : tant qu'elles restent dans l'obscurité, on est frappé de leur éclat ; dès qu'elles veulent paraître au grand jour, on ne voit plus que leurs défauts.



  • Pourquoi même les femmes pieuses portent-elles des jupes si courtes ?



  • Les riches ne font plus envie. Ils sont gros, moches et vulgaires, leurs femmes sont liftées, ils vont en prison, leurs enfants se droguent, ils ont des goûts de ploucs, ils posent pour Gala.



  • La plupart des femmes n'ont guère de principes ; elles se conduisent par le coeur, et dépendent pour leurs moeurs de ceux qu'elles aiment.



  • La punition de ceux qui ont aimé les femmes est de les aimer toujours.



  • Il y a beaucoup d'hommes, quoi qu'on en dise, qui ne se vantent pas de leurs victoires, mais toutes les femmes racontent leurs défaites.



  • Beaucoup de femmes se débattent pour avoir un vison. Grosse erreur ! Car pour avoir un vison, justement il ne faut pas se débattre.



  • Dans la vie, il faut être gentil avec les femmes ; même avec la sienne.



  • Ce que les séducteurs apprennent sur le tard, c'est qu'ils ont toujours été séduits, c'est que toutes les femmes qu'ils ont eues, c'était des femmes qui voulaient les avoir.



  • Il faut bien pardonner leurs caprices aux actrices de talent, car les pauvres femmes sans talent ont les mêmes.



  • Les hommes oublient tout. Les femmes se souviennent de tout.


  • Ils pourraient également vous intéresser



  • Dans un monde sans femmes, on serait tous à comparer nos attributs inutiles et à se demander lequel de nous pissera le plus loin.



  • Les chiens se donnent à l'envi des femmes, fidèlement. Et s'ils changent, c'est de maître, mais non pas de servitude.



  • Bas. Il se déroule de la pointe du pied à mi-cuisse en conférant aux jambes des femmes le flou de la toupie qui tourne.



  • Les paroles sont des femmes, les actes sont des mâles, et quand une parole se laisse engrosser, il ne naît jamais que des mots, mais ce sont des mots qu'aucun acte n'arrêtera.



  • La fortune est comme les femmes : elle prodigue ses faveurs à la jeunesse et méprise les cheveux blancs.



  • Le désir de plaire naît chez les femmes avant le besoin d'aimer.



  • Le silence donne aux femmes une grâce qui leur sied.



  • Ce ne sont pas les trahisons des femmes qui nous apprennent le plus à nous défier d'elles. Ce sont les nôtres.



  • Il est plaisant qu'on ait fait une loi de la pudeur aux femmes, qui n'estiment dans les hommes que l'effronterie.



  • Les femmes ne sont ni des jeunes filles, ni des fleurs, ce sont des fruits. Combien d'entre elles n'ont jamais été cueillies, approchées, goûtées, avalées, frémies ?



  • Les femmes heureuses, comme les nations heureuses, n'ont pas d'histoire.



  • Les femmes désirent ce qu'elles aiment, les hommes aiment ce qu'ils désirent.



  • Nous les hommes, quand nous sommes heureux, c'est souvent à cause de quelque chose. Vous, les femmes, c'est toujours à cause de quelqu'un.



  • Ceux qui disent toujours du bien des femmes ne les connaissent pas assez ; ceux qui en disent toujours du mal ne les connaissent pas du tout.



  • Les femmes jouent souvent en dehors du foyer un rôle utile. Toutefois, il ne faudrait pas, que sous prétexte d'une égalité d'ailleurs chimérique et contre nature, elles s'immiscent partout à la place des hommes.



  • L'âge des femmes se calcule en ajoutant l'âge qu'elles se donnent à celui que leur donne leur meilleure amie et en divisant par deux.



  • Plus personne ne peut débattre du droit des femmes. Ce serait comme de débattre des tremblements de terre.



  • Les femmes qui ont la beauté extérieure servent de modèle, celles qui n'ont que la beauté intérieure servent d'exemples.



  • Les femmes ne sont pas sentimentales, quelque chose d'aussi indiscutable que le sol sous leurs pieds est là qui les attache.



  • Quand on est petitement logé, Les femmes, c'est la seule collection qu'on puisse faire et qui ne tienne pas de place.



  • Les vraies femmes de lettres sont des phénomènes. Leur rareté fait leur prix.



  • L'irreligion sied mal aux femmes ; il y a trop d'orgueil pour leur faiblesse.