Temi

Citation Art Citation Art
Citation Paix Citation Paix
Citation Liberté Citation Liberté
Citation Nature Citation Nature
Citation Coeur Citation Coeur
Citation Force Citation Force
Citation sur le Travail Citation sur le Travail
Citation Silence Citation Silence
Citation Histoire Citation Histoire
Citation Raison Citation Raison
Citation sur les Femmes Citation sur les Femmes
Citation Politique Citation Politique
Citation sur le Passé Citation sur le Passé
Citation sur la Peur Citation sur la Peur
Citation Mariage Citation Mariage
Citation Justice Citation Justice
Citation Lumière Citation Lumière
Citation Esprit Citation Esprit
Citation Heureuse Citation Heureuse
Citation sur Dieu Citation sur Dieu
×

citations Abîme

citations Abîme. Trouvez des dizaines de citations Abîme avec des images à copier et à partager.

19

  • Le repentir jette au moins un pont de retour et de salut sur les plus effroyables abîmes.



  • En réalité nous ne savons rien, car la vérité est au fond de l'abîme.



  • Quand on a montré à son ami le bord de l'abîme, il n'y a plus de conseils à donner ; il faut attendre ce qu'il va faire, quelle décision il va prendre.



  • Il y a un don des larmes. Il y a un abîme du monde, et de soi, qui n'est donné que dans les larmes, qui brille au travers d'elles.


  • Ils pourraient également vous intéresser



  • Quelquefois, un geste, une parole, un regard, dans une conversation sans témoins, quand les âmes sont déshabillées de leur hypocrisie mondaine, éclaire des abîmes.



  • En aidant le coupable à tomber dans l'abîme, le flatteur complaisant commet un double crime.



  • L'étourderie légère, insouciante, couvre de son voile les abîmes qui l'environnent.



  • Nous sommes des grains de sable que le flux et le reflux font briller au sommet des dunes, et ramènent au fond de l'abîme.



  • Les événements ne sont jamais absolus, leurs résultats dépendent entièrement des individus : le malheur est un marchepied pour le génie, une piscine pour le chrétien, un trésor pour l'homme habile, pour les faibles un abime.



  • Le sot et le faible sont impuissants à bien juger. Ce n'est point la cause qui est la même, mais l'effet. La faiblesse du cœur et la faiblesse de la tête précipitent dans le même abîme.



  • Il y a dans le cœur des abîmes qui sont plus profonds que l'enfer.



  • L'amour sublime, unique, invincible, mène tout droit au bord du grand abîme, car il parle immédiatement d'infini et d'éternité.



  • Entre mes rêves et moi, il y a toujours un abîme que je n'ai pas, même en idée, essayé de franchir. Je n'ai rien réclamé de la vie et je n'ai rien osé lui ravir. Tout ce qui enchante et séduit les hommes a conservé pour moi sa fleur de virginité, je n'ai rien possédé ni cueilli.



  • Ô silence, tu es effrayant ! effrayant comme le calme de l'océan qui laisse plonger le regard dans ses abîmes insondables ; tu nous laisses voir en nous des profondeurs qui donnent le vertige, des besoins infinis, inextinguibles, des trésors de souffrance et de regret.



  • Un instant est l'abîme où va se perdre une belle destinée.



  • Nageur indifférent à la surface de l'abîme, il allait plonger dans ses profondeurs.



  • Quand tu glisses sur la glace la plus polie, défie-toi des abîmes creusés sous tes pieds.



  • Il y a entre mes rêves et ma vie un abîme que je sens.


  • Ils pourraient également vous intéresser



  • Le mépris est un penchant vers l'abîme.



  • Le souffle de l'inconstante Fortune tantôt conduit les mortels au bonheur, tantôt les précipite dans un abîme de maux.



  • J'ai essuyé bien des traverses dans ma vie ; elle a été plusieurs fois sur le point de sombrer dans un abîme : or, rien ne m'a plus servi dans ces conjonctures qu'une sorte d'énergie subite qui m'était donnée, sans que je susse comment, et qui, malgré les côtés faibles et mélancoliques de ma nature, m'a élevé au-dessus de moi-même à l'heure où je devrais tomber au-dessous.



  • Au bord de l'abîme, prenez-y garde, il ne vous reste plus qu'un seul pas à faire pour y tomber.



  • Les âmes tranquilles sont comme le vaisseau d'Ulysse : à fond de cale, elles renferment des outres pleines de tous les autans furieux ; qu'un accident en crève une, et le vaisseau tournoie et des abîmes s'entrouvrent.



  • Mon inutilité m'abîme et je m'abîme en elle.



  • II y a un abîme entre tout homme et son semblable qui ne se comble point avant que leurs regards ne se soient rencontrés dans le sein de Dieu. Alors l'abîme disparaît et l'amour des créatures, impuissant tant que rien ne les unissait, croît, grandit et prospère sous le souffle de l'amour divin.



  • La poésie c'est le bouche-abîme du réel désiré qui manque.



  • L'esprit s'épanouit dans le plaisir, et l'âme se concentre dans la jouissance ; entre ces deux états, il y a l'abîme qui sépare l'ivresse de l'extase.



  • À beaucoup le cœur manque quand leur regard rencontre l'abîme des choses futures.



  • Il n'est pas un cœur qui ne cherche quelque guide pour éviter les abîmes.



  • Le cœur de l'homme est un abîme de souffrance dont la profondeur n'a jamais été sondée.



  • Toutes choses entrent dans l'abime du passé, d'où elles ne sortent plus jamais.



  • L'ignorance est la nuit qui commence l'abîme.



  • II y a un abîme entre tout homme et son semblable qui ne se comble point avant que leurs regards ne se soient rencontrés dans le sein de Dieu. Alors l'abîme disparaît et l'amour des créatures, impuissant tant que rien ne les unissait, croît, grandit et prospère sous le souffle de l'amour divin.



  • L'homme n'est qu'un abîme de faiblesse, de corruption et de vanité.



  • Il y a des abîmes entre l'estime d'une femme et son amour.



  • Le passé et l'avenir sont deux abîmes dans lesquels l'esprit humain se plaît à se perdre.



  • Les hommes traversent la route du bonheur, et tombent dans les abîmes de l'infortune.



  • L'espérance de l'homme sans foi est comme la colombe de l'arche, planant au-dessus de l'abîme sans savoir où se reposer.



  • Les amis les plus chers sont séparés par d'infranchissables abîmes.



  • Physiquement, l'homme est un mystère ; spirituellement, c'est un abîme.