Temi

Citation Coeur Citation Coeur
Citation Nature Citation Nature
Citation Force Citation Force
Citation Raison Citation Raison
Citation Silence Citation Silence
Citation Liberté Citation Liberté
Citation sur le Travail Citation sur le Travail
Citation Politique Citation Politique
Citation Esprit Citation Esprit
Citation sur les Femmes Citation sur les Femmes
Citation Art Citation Art
Citation Chrétienne Citation Chrétienne
Citation Écriture Citation Écriture
Citation Chocolat Citation Chocolat
Citation sur la Vérité Citation sur la Vérité
Citation Paix Citation Paix
Citation sur la Conscience Citation sur la Conscience
Citation sur Dieu Citation sur Dieu
Citation Histoire Citation Histoire
Citation sur la Confiance Citation sur la Confiance
×

Citation Société

Citation Société. Trouvez des dizaines de Citation Société avec des images à copier et à partager.

7

  • La société a besoin de poètes, comme la nuit a besoin d'étoiles.



  • A l'ordre moral imposé d'en haut aux "gens d'en bas", nous devons préférer une société de la responsabilité partagée par tous.



  • Si la jeunesse n'a pas toujours raison, la société qui la méconnaît et qui la frappe a toujours tort.



  • Être démocrate, ce serait agir en reconnaissant que nous ne vivons jamais dans une société assez démocratique.


  • Ils pourraient également vous intéresser



  • Dans sa lutte contre l'individu, la société dispose de trois armes : loi, opinion publique et conscience.



  • Une société, pas plus qu'une femme, ne peut demeurer indéfiniment enceinte : il faut qu'elle accouche ou qu'elle avorte.



  • La société se compose de deux groupes : les raseurs et les rasés.



  • Les opprimés en révolte n'ont jamais réussi à fonder une société non oppressive.



  • Le manque d'amour du prochain ne peut déboucher que sur une société d'égoïsme et de désespoir.



  • Quand une société ne peut pas enseigner, c'est que cette société ne peut pas s'enseigner.



  • La société en tant que telle n'est qu'une entité, une masse sans importance.



  • Nous vivons dans une société malade emplie de personnes qui ne voleraient pas directement leur voisin mais qui sont prêtes à demander au gouvernement de le faire pour eux.



  • La littérature ne change ni l'homme ni la société. Pour autant, l'absence de littérature rendrait l'homme encore plus infréquentable.



  • Quand la société serre les fesses, les espaces de liberté individuelle rétrécissent.



  • Le bourreau et le souverain forment un couple. Ils assurent de concert la cohésion de la société.



  • Nous sommes plus manipulés et déterminés par les faits, les événements et les pouvoirs que nous ne sommes capables de prendre en main notre destin et celui de la société.



  • L'individu à lui seul est un être pauvre, un être facilement vaincu, et il a besoin d'un milieu favorable pour développer ses possibilités. Mais la société n'existe que pour l'individu et non pas l'inverse.



  • Dans la société, l'honnête homme est une variété de l'espèce humaine.


  • Ils pourraient également vous intéresser



  • Les gens sont vraiment malheureux dans notre société. Mais tout contribue à faire qu'ils ne le savent pas.



  • La jeunesse doit non seulement assimiler tout ce qu'a créé la vieille culture, mais élever la culture à une hauteur nouvelle, inaccessible aux gens de la vieille société.



  • La violence ne vient pas de l'Etat, elle vient de la société elle-même.



  • On ne modifie pas la société par décret.



  • La femme se rattrape singulièrement, dans la littérature, de la situation, dit-elle, inférieure, qu'elle tient de la société.



  • Vieillir, c'est voir tomber une à une les barrières de la famille, de la société, de la religion, mais toujours trop tard.



  • On est toujours analphabète, inculte, par rapport à quelque autre société.



  • Les gens du monde ne sont pas plutôt attroupés, qu'ils se croient en Société.



  • La société serait une chose charmante si on s'intéressait les uns les autres.



  • Lorsque dans une société, la force organisée n'est nulle part, le despotisme est partout.



  • On peut comparer la société à une salle de spectacle ; on n'y est aux loges que parce qu'on paie davantage.



  • L'état politique est vis-à-vis de la société civile dans un rapport aussi spiritualiste que le ciel par rapport à la terre.



  • Le purgatoire est à la fois un produit et un instrument de l'aggiornamento de l'Eglise vis-à-vis de la société.



  • Chez nous, les intellectuels n'ont plus d'influence dans la société, sauf quand ils émettent des slogans. Les intellectuels ont de l'influence en France lorsqu'ils flattent un vague "politiquement correcte".



  • Dans une société où l'individu n'est pas reconnu, ce qui compte avant toute chose, c'est la tribu et le clan.



  • Une société sans pensée utopique est inconcevable. Utopie au sens de désir d'un mieux.



  • Quitte à cracher sur la société, fais de la politique.



  • Conseil aux arrivistes : mangez du cirage, vous brillerez en société !



  • La société accepte des automobiles des risques qu'elle ne tolère avec aucune arme.



  • La prison, cette fleur noire de la société civilisée.



  • Une société qui tolère le mal en devient la complice.



  • La société des loisirs est coincée entre une moitié de gens qui se plaignent de trop travailler et une autre moitié qui se plaignent de ne pas travailler assez.