Temi

Citation Art Citation Art
Citation Paix Citation Paix
Citation Nature Citation Nature
Citation Liberté Citation Liberté
Citation Coeur Citation Coeur
Citation Force Citation Force
Citation Silence Citation Silence
Citation sur la Peur Citation sur la Peur
Citation sur le Travail Citation sur le Travail
Citation sur le Passé Citation sur le Passé
Citation Raison Citation Raison
Citation sur les Femmes Citation sur les Femmes
Citation sur le Bonheur Citation sur le Bonheur
Citation Histoire Citation Histoire
Citation Politique Citation Politique
Citation Lumière Citation Lumière
Citation Justice Citation Justice
Citation Esprit Citation Esprit
Citation de Courage Citation de Courage
Citation Mariage Citation Mariage
×

Citation Deuil

Citation Deuil. Trouvez des dizaines de Citation Deuil avec des images à copier et à partager.

0

  • Ceux que nous aimons ne nous quittent jamais vraiment.



  • L‘amour est la seule chose qu‘on emporte dans l‘éternité.



  • Ne mourra jamais celui dont le cœur fut vivant par l‘amour.



  • Tous ceux que nous aimons profondément deviennent une partie de nous.


  • Ils pourraient également vous intéresser



  • Ce n‘est quelquefois qu‘en perdant ceux qu‘on aime qu‘on sent combien on les aimait.



  • Quand l‘amour a été durable et profond. L‘être disparu reste toujours présent dans le cœur de ceux qui l‘aime.



  • Les êtres qui se sont aimés d‘un amour véritable ne se quittent jamais, leur âme franchit tous les obstacles de la matière.



  • Au moment de mourir, le plus beau cadeau d’adieu est la paix de l’esprit.



  • Celui qui prend conscience de sa condition de mortel fait un pas vers la sagesse.



  • Tout ce qui a un commencement, a nécessairement une fin. Sois en paix avec ce principe et tout ira bien.



  • De même qu‘une journée bien employée procure un heureux sommeil, une vie bien remplie nous laisse mourir en paix.



  • Tout est beau et serein dans la mort du juste. Son départ cause des larmes, mais son souvenir laisse l‘espérance et la consolation sur la terre.



  • Le deuil est un long chemin de retour à la vie.



  • Pris individuellement, nous sommes tous mortels. Ensemble, nous sommes éternels.



  • Le plus dur, quand on vient de perdre un être qui vous était cher, c‘est de devoir continuer à vivre… sans lui.



  • Le deuil est un chemin, il se traverse en se remettant en mouvement, doucement, pas après pas, étape par étape.



  • Certaines personnes viennent dans nos vies, laissent des empreintes sur nos cœurs, et nous ne sommes jamais les mêmes.



  • La meilleure manière de se rappeler une personne, c‘est d‘être tel ou telle que celui-ci a contribué à nous faire devenir, et de mener la vie qu‘elle a aidé à façonner.


  • Ils pourraient également vous intéresser



  • Notre perte terrestre est toujours un gain céleste.



  • L’homme meurt autant de fois qu‘il perd l‘un des siens.



  • Au départ d‘un être cher, c‘est une partie de soi qui qui s‘en va.



  • Ceux que nous croyons perdus ont simplement été envoyés en avant.



  • La vie est éternelle et l‘amour est immortel. La mort est seulement un horizon, et un horizon n‘est rien sauf la limite de notre vue.



  • La perte d‘un être cher doit nous plonger dans l‘espérance et la conviction que cette mort est une porte ouverte vers un bonheur inconnu pour la personne décédée.



  • Peut être qu‘elles ne sont pas des étoiles mais plutôt des ouvertures dans le ciel où l‘amour de nos chers disparus brille jusqu‘à nous pour nous faire savoir qu‘ils sont heureux.



  • Parler de ses peines, c‘est déjà se consoler.



  • Ne mettez pas d‘obstacle au mouvement de la douleur. Laissez-le mûrir.



  • L'esprit oublie toutes les souffrances quand le chagrin a des compagnons et que l'amitié le console.



  • Ne meurent que ceux que l‘on oublie.



  • Les morts sont des invisibles, ils ne sont pas des absents.



  • Lorsque quelqu‘un que vous aimiez devient une mémoire, la mémoire devient un trésor.



  • Tant et aussi longtemps que le cœur se souvient, les êtres que nous aimons y demeurent et y vivent.



  • Le deuil, c‘est pour la vie. Ça ne s‘en va jamais, ça fait progressivement partie de vous, à chaque pas, à chaque souffle.



  • Le cœur des morts est une boîte à musique. À peine commence-t-on à penser à eux qu‘il en sort un air léger et déchirant.



  • Il est erroné de croire qu’un être cher décédée nous quitte. Il reste bien vivant pour toujours dans nos souvenirs et pensées.



  • Après le choc initial, le décès d’une personne aimée s’accompagne d’un doux parfum de souvenirs, qui jamais ne se dissipera.



  • Les joies qui satisfont la conscience sont les seules que puisse supporter un cœur en deuil : toute autre joie lui semble une insulte à sa douleur, un outrage à l‘être pleuré.



  • L‘être pleuré est disparu, non parti. Nous n‘apercevons plus son doux visage ; nous nous sentons sous ses ailes. Les morts sont les invisibles, mais ils ne sont pas les absents.



  • C‘est encore une idée convenue de prétendre qu‘on doit faire le deuil d‘une personne aimée. Est-ce si étrange de préférer vivre avec elle par la pensée, en harmonie, prolongeant son souvenir ?



  • C’est l’ombre de la mort qui donne son relief à la vie.