Temi

Citation Coeur Citation Coeur
Citation Nature Citation Nature
Citation Force Citation Force
Citation Raison Citation Raison
Citation Silence Citation Silence
Citation Liberté Citation Liberté
Citation sur le Travail Citation sur le Travail
Citation Politique Citation Politique
Citation Esprit Citation Esprit
Citation sur les Femmes Citation sur les Femmes
Citation Art Citation Art
Citation Chrétienne Citation Chrétienne
Citation Écriture Citation Écriture
Citation Chocolat Citation Chocolat
Citation sur la Vérité Citation sur la Vérité
Citation Paix Citation Paix
Citation sur la Conscience Citation sur la Conscience
Citation sur Dieu Citation sur Dieu
Citation Histoire Citation Histoire
Citation sur la Confiance Citation sur la Confiance
×

Citation de Sacha Guitry

Frases de Sacha Guitry

Est un dramaturge, acteur, metteur en scène, réalisateur et scénariste français.

0

  • Nier Dieu, c'est se priver de l'unique intérêt que peut avoir la mort.


  • Il faut laisser à Dieu le bénéfice du doute.


  • Nous ne pensons qu'à l'argent : celui qui en a pense au sien, celui qui n'en a pas pense à celui des autres.


  • Être riche, ce n'est pas avoir de l'argent, c'est en dépenser. L'argent n'a de valeur que quand il sort de votre poche. Il n'en a pas quand il y rentre. A quoi peut-il servie quand vous l'avez sur vous ! Pour qu'une pièce de cinq francs vaille cent sous, il faut la dépenser, sinon sa valeur est fictive.


  • Ce qui probablement fausse tout dans la vie c'est qu'on est convaincu qu'on dit la vérité parce qu'on dit ce qu'on pense.


  • Au début d'une aventure, le cocu y est toujours pour quelque chose.


  • Au début d'une aventure, le cocu y est toujours pour quelque chose.


  • J'ai observé que, d'ordinaire, on se dit “au revoir” quand on espère bien qu'on ne se reverra jamais - tandis qu'en général on se revoit volontiers quand on s'est dit “adieu”.


  • J'ai observé que, d'ordinaire, on se dit "au revoir" quand on espère bien qu'on ne se reverra jamais - tandis qu'en général on se revoit volontiers quand on s'est dit "adieu".


  • Travailler sans en avoir envie, ça n'est pas un travail qu'on fait, c'est une besogne. Et c'est à ces moments-là qu'on se rend compte à quel point l'on a peu de mérite à faire les choses qui vous plaisent.


  • En réalité, ce qu'on entend par avoir du coeur, c'est avoir une faiblesse des glandes lacrymales en même temps qu'une légère paralysie du cervelet.


  • Il y a des femmes qui se jettent à votre cou comme elles se lancent à la tête d'un cheval... Pour vous faire croire que vous êtes emballé.


  • C'est le tic-tac d'une pendule qui fait apprécier le silence. Sans ce tic-tac on est un sourd.


  • Ô privilège du génie ! Lorsqu'on vient d'entendre un morceau de Mozart, le silence qui lui succède est encore de lui.


  • Quand on s'aime pour plus d'une raison, c'est qu'on ne s'aime pas vraiment.


  • Le théâtre est né de l'Eglise. Elle ne lui pardonnera jamais. Jalousie de métier.


  • Le mariage est comme le restaurant : à peine est-on servi qu'on regarde ce qu'il y a dans l'assiette du voisin.


  • Le célibat ? On s'ennuie. Le mariage ? On a des ennuis.


  • Le mariage est comme le restaurant : à peine est-on servi qu'on regarde ce qu'il y a dans l'assiette du voisin.


  • C'est très joli la fidélité, mais c'est une arme à double tranchant. Combien de gens se croient tout permis dans leur mariage sous le prétexte qu'ils sont fidèles !


  • Il y a des bêtises que j'ai faites, uniquement pour avoir le plaisir de les raconter.


  • On ne peut pas épouser les laiderons uniquement pour avoir la paix.


  • Rien n'est plus facile à apprendre que la géométrie pour peu qu'on en ait besoin.


  • A quoi bon apprendre ce qui est dans les livres, puisque ça y est ?


  • Il y a des gens qui augmentent votre solitude en venant la troubler.


  • Ce qui ne me passionne pas m'ennuie.


  • Ces mains qui fermeront mes yeux et ouvriront mes armoires.


  • Si vous êtes malade, ne le soyez pas trop longtemps. Tâchez de ne pas dépasser les 21 jours réglementaires, car, la patience des meilleurs amis est assez courte et vous auriez vite l'impression d'être délaissé.


  • Il ne faudrait jamais regarder quelqu'un qui dort. C'est comme si on ouvrait une lettre qui ne vous est pas adressée.


  • Il ne faudrait jamais regarder quelqu'un qui dort. C'est comme si on ouvrait une lettre qui ne vous est pas adressée.


  • Le théâtre est né de l'Eglise. Elle ne lui pardonnera jamais. Jalousie de métier.


  • Il y a des femmes qui se jettent à votre cou comme elles se lancent à la tête d'un cheval... Pour vous faire croire que vous êtes emballé.


  • Les honnêtes femmes sont inconsolables des fautes qu'elles n'ont pas commises.


  • Il y a des milliers de raisons pour que les femmes s'habillent comme elles le font : et toutes ces raisons sont des hommes.


  • Si les femmes savaient combien on les regrette, elles s'en iraient plus vite !


  • Les femmes c'est charmant, mais les chiens c'est tellement plus fidèle.


  • Deux femmes qui s'embrassent me feront toujours penser à deux boxeurs qui se serrent la main.


  • Je suis contre les femmes, tout contre.


  • Il y a deux sortes de femmes : celles qui sont jeunes et jolies et celles qui me trouvent encore bien.


  • C'est une grande erreur de croire que, parce qu'on est cocu, on a droit instantanément à toutes les autres femmes !